developpement-durableLe bon coup de la Régie intermunicipale du Parc régional Massawippi

Le 21 février dernier, la MRC de Memphrémagog tenait la quatrième édition de son Gala des bons coups en gestion des matières résiduelles et développement durable, visant à souligner les réalisations des entreprises et municipalités de la région dans ces domaines pour l’année 2016. La Régie intermunicipale du Parc régional Massawippi faisait partie des organisations reconnues.

Acquisition de la plage d’Ayer’s Cliff

Au cours des dernières années, la municipalité d’Ayer’s Cliff a élaboré un ambitieux plan de développement 2013-2027. Les trois axes de ce plan sont d’améliorer la qualité de vie et l’attractivité du village, de valoriser l’identité d’Ayer’s Cliff et de concevoir une destination pour tous.

La réappropriation du lac Massawippi est l’un des objectifs majeurs de ce plan, puisque la municipalité n’a pas de lien direct et public avec celui-ci. La création d’un tel lien constituera un levier important et permettra de créer des liens et des projets entre les quatre municipalités riveraines soit Ayer’s Cliff, Sainte-Catherine-de-Hatley, Canton de Hatley et Hatley.

Regie Le LacLes municipalités membres de la Régie souhaitaient se doter d’aménagements publics au bord de l’eau, d’infrastructures récréotouristiques de premier plan et de nouveaux attraits distinctifs. Elles souhaitaient aussi redonner un accès au lac aux citoyens des quatre municipalités riveraines, améliorer la qualité de vie des citoyens grâce à la création d’un parc-plage intégrant différentes activités, amener une diversification économique en ouvrant de nouvelles possibilités récréotouristiques et attirer des visiteurs.

Le projet consiste en l’acquisition d’un terrain de 11 acres en bordure du lac Massawippi dans le secteur d’Ayer’s Cliff, ainsi que des bâtiments accessoires. Il s’agit d’un investissement de 1 500 000 $, rendu possible grâce aux efforts inlassables de la Régie intermunicipale du Parc régional Massawippi, des municipalités d’Ayer’s Cliff, de Sainte-Catherine-de-Hatley, du Canton de Hatley et de Hatley, des Servites de Marie de Québec et du Collège Servite, de la direction régionale de l’Estrie du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, de la Vallée du Massawippi et de la firme DeltaPLUS.

Monsieur Alec Van Zuiden, maire de la municipalité d'Ayer's Cliff et président de la Régie intermunicipale du Parc régional Massawippi.

Monsieur Alec Van Zuiden, maire de la municipalité d’Ayer’s Cliff et président de la Régie intermunicipale du Parc régional Massawippi.

Les efforts et les négociations ont débuté en 2014 et le tout a été ratifié en décembre 2016. Ce projet a permis de mettre en place la pierre angulaire de ce qui sera sûrement appelé « La plage Massawippi ». Avec l’accomplissement de ce succès remarquable, les quatre municipalités riveraines ont démontré qu’il est possible d’espérer la réalisation de projets merveilleux pour nos communautés lorsque l’on travaille main dans la main pour le bien de notre collectivité!

Bravo à la Régie intermunicipale du Parc régional Massawippi pour ce bon coup!

PartagerShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués *

*
*

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>