developpement-durableLe bon coup de la municipalité du Canton de Stanstead

Le 23 février dernier, la MRC de Memphrémagog tenait la troisième édition de son Gala des bons coups en gestion des matières résiduelles et développement durable, visant à souligner les réalisations des entreprises et municipalités de la région dans ces domaines pour l’année 2015.

La municipalité du Canton de Stanstead a vu son projet reconnu lors de cette soirée.

Creusage et aménagement des fossés visant à minimiser les apports de sédiments dans le ruisseau Fitch

20150910_131247_CantonStanstead_DimCe projet fait suite à la volonté de la municipalité d’instaurer une collaboration plus étroite entre les départements de voirie et d’environnement. Dans cette optique, le responsable en voirie a reçu une formation sur la gestion environnementale des fossés, offerte par l’organisme Bleu Massawippi dans le cadre de son programme Bassin filtre et présentée par l’organisme RAPPEL.

À l’été 2015, lorsqu’est venu le moment recreuser les fossés sur le chemin Noël, il a été proposé que ces fossés soient aménagés d’une façon plus environnementale, étant donné les caractéristiques du site. Le chemin Noël à cet endroit est en forte pente et le débit d’eau est élevé. En bas de la pente, sur le pont qui traverse le ruisseau Fitch, la voirie doit souvent intervenir à cause de plusieurs accumulations de sédiments sur le pont. Cela veut donc dire que ces sédiments vont aussi dans le ruisseau. Ce projet vise un cas où la technique de creusage du tiers inférieur n’est pas possible, car les fossés doivent être reconfigurés.

L’objectif du projet était donc de réduire la quantité de sédiments qui se retrouve dans le ruisseau Fitch. Celui-ci est un tributaire majeur de la Baie Fitch, dont la qualité de l’eau doit absolument être améliorée. Dans le contexte où la Municipalité participe au projet Santé Baie Fitch de MCI, la réduction de l’apport en sédiments dans le ruisseau Fitch est une action qui concorde avec cet engagement. Du côté de la voirie, l’accumulation de sédiments dans le chemin est aussi une situation à éviter car elle nécessite des interventions fréquentes de nettoyage.

En premier lieu, il a fallu choisir le type d’aménagement à réaliser en fonction des particularités du terrain. Comme la pente est située entre 3 et 10 % et que le débit d’eau est élevé, il est recommandé d’aménager des seuils de rétention. Ensuite, l’aménagement des fossés s’est fait en trois étapes. D’abord, les seuils de rétention (une trentaine au total) ont été installés dans les deux fossés du chemin, sur une distance totale d’environ 500 mètres. La distance entre chaque seuil est adaptée en fonction de la pente. Par la suite, du gazon a été semé dans des sillons préalablement créés. Finalement, de la paille a été étendue en utilisant deux techniques différentes, dépendamment de la pente. Des rouleaux de paille en filets ont été installés dans les pentes fortes alors que pour les sections du chemin en pente plus douce, de la paille a été étendue à l’aide d’une machine qui déchiquète et propulse ensuite la paille. Après toutes ces étapes, les fossés sont aménagés afin de ne pas produire de sédiments, car les parois sont végétalisées. Pour les sédiments qui seraient tout de même présents, ceux-ci sont captés par les seuils de rétention.

Après l’étape de l’installation des seuils, un membre de l’organisation MCI a effectué une visite afin de donner ses conseils et ses suggestions pour que les employés de la Municipalité puissent s’améliorer lors des projets futurs.

Madame Isabelle Rioux, inspectrice en environnement à la municipalité du Canton de Stanstead et madame Lisette Maillé, présidente du CCDD de la MRC.

Madame Isabelle Rioux, inspectrice en environnement à la municipalité du Canton de Stanstead et madame Lisette Maillé, présidente du CCDD de la MRC.

Ce projet mérite d’être souligné, car il aura un impact concret sur la qualité de l’eau du ruisseau Fitch. Il représente aussi un bel exemple de la volonté de la municipalité du Canton de Stanstead d’assurer une meilleure collaboration entre les départements de voirie et d’environnement. Étant donné la présence de plusieurs cours d’eau sur son territoire, la Municipalité désire réduire l’impact de ses travaux de voirie et de ses chemins sur l’environnement.

Au printemps, une évaluation sera faite pour voir si la végétation repousse facilement à l’intérieur des fossés et si les seuils remplissent bien leur fonction de rétention des sédiments. Au besoin, un entretien des seuils sera fait pour enlever les excès de sédiments qui se seraient accumulés. Pour mesurer le succès du projet, il sera possible de voir si des accumulations de sédiments se retrouvent sur le pont et de ce fait dans le ruisseau, comme cela était le cas avant l’aménagement des fossés.

Bravo à la municipalité du Canton de Stanstead pour ce bon coup!

PartagerShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués *

*
*

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>