Qu’est-ce qu’une espèce exotique envahissante (EEE)?

Une espèce est considérée exotique et envahissante lorsqu’elle a été introduite hors de son aire de répartition naturelle et que son implantation et sa propagation constituent une nuisance pour les plantes indigènes, la santé et/ou l’environnement. Une fois installées, il est presque impossible d’éliminer totalement les EEE. C’est pourquoi il est important de prévenir leur introduction et de contrôler leur propagation.

Voici quelques dépliants qui vous en apprendront davantage sur différentes espèces présentes dans la région, la manière de prévenir leur propagation et les mesures de contrôle qui peuvent être mises en place.

L'agrile du frêne dans votre boisé

La Moule Zebree - dépliant 2018

La berce du Caucase

La renouée du Japon

Le myriophylle à épis

Le roseau commun

Les nerpruns bourdaine et cathartique

Espèces exotiques envahissantes aquatiques – moules zébrées

Vous pouvez déclarer les observations d’espèces exotiques envahissantes aquatiques. Par contre, nous vous demandons de ne pas déclarer la présence de roseau commun ni de myriophylle à épis.

Formulaire de déclaration d’espèces exotiques envahissantes

 

Espèces exotiques envahissantes aquatiques : prévention, suivi et contrôle – conférence du 23 mai 2019


Espèces exotiques envahissantes aquatiques: prévention, suivi et contrôle - Conférence de presse du 12 février 2019

Lutte aux espèces envahissantes aquatiques – Vidéo de NousTV Magog